Search
Search
 
Upcoming Events

 

"The Blanket Exercise" Sunday, Nov 12th 1 pm to 3:30/4:00 pm

What is Blanket Exercise? Check out Kairos https://www.kairosblanketexercise.org

WHERE: Hall behind Hemmingford COOP SANTÉ (formerly St. Andrew's United Church Hall #2-476 Frontière, Hemmingford)

WHAT: "The Blanket Exercise" is a powerful educational tool to help people understand colonization and its effects.

HOW MUCH: Free Will offering

LED BY: Lisa Byer-de Wever, Tom Dearhouse and Su

WHO: EVERYONE WELCOME

Space limited. First 25 ppl to register. 

Please email Sally Meyer [email protected]
 

Presbytery Meeting and Info Pac

The Québec Presbytery is called to meet next on Saturday  -  November 4, 2017.
Details to follow.

Fact Sheet on Refugee Border Crossings
Prepared by Rick Goldman, Supervising Lawyer at Montreal City Mission and coordinator of the Committee to Aid Refugees

(PDF)

What is the U.S-Canada Safe Third Country Agreement?
Under this Agreement, which came into force in December 2004, refugee claimants must make their claim in the first of the two countries (Canada or the United States) in which they arrive. This means that most refugee claimants who are in the U.S. and would like to come to Canada to claim asylum cannot do so. There are a limited number of exceptions, notably having a family member with a legal status in Canada. However, if a refugee claimant does not meet such an exception, and comes to a Canadian border post, they will be simply turned back to the United States.

What about people who come into Canada “irregularly”?
Strangely, there is a large “gap” in the Agreement. The Agreement only applies at official border posts. This means that refugee claimants who cross “irregularly” into Canada (for example at unsupervised  crossings or through the woods) are not subject to the Agreement, and are eligible to make an asylum claim in Canada. Even in the days before Mr. President Trump’s recent Executive Orders the numbers of persons crossing irregularly were rising, though we do not have any statistics.

What has been happening lately?
In late January, President Trump issued three executive orders with the following effects: All refugee admissions to the U.S. are suspended for four months; admissions of Syrian refugees are suspended indefinitely, and admission of all persons from seven predominantly-Muslim countries are suspended for 90 days. We can only assume these unprecedented measures will result in more persons taking their chances and crossing into Canada irregularly.

What can I do if I wish to help someone who has crossed irregularly?
Fortunately, as mentioned above, such persons are entitled to lawfully claim asylum. There is no reason for them to hide from authorities. Even if they are picked up by Canada Border Services or RCMP officers, they will be driven to a border post or other office where the processing of their refugee claim will begin. You can  therefore make sure they understand this (they will probably know already) give them a hot meal or place to sleep for a night, if you wish, and provide any other form of assistance you would like, such as transportation.

Where can I refer them for legal assistance?
The main health and social services agency for refugee claimants in Québec is PRAIDA. It has a team of social workers who provide orientation on the refugee claim process, psycho-social support, referrals to legal counsel and even operates a temporary shelter for claimants. They can be reached at 514-731-1386 from 9 to 5, Monday to Friday and are located at 5700 Côte des Neiges, Montréal. The Just Solutions Clinic of the Montreal City Mission can also provide orientation on the refugee claim process and legal referrals. They can be reached at 514-844-9128 ext. 204.

How can I join in advocacy efforts?
Many people across Canada are mobilizing to ask that the Safe Third Country Agreement be suspended. Here is the link to a petition:
https://you.leadnow.ca/petitions/tell-trudeau-welcome-those-fleeing-violence-and-deportationunder-trump?source=LN&bucket=LN

For info on the current actions and latest developments you can check the following links:
Canadian Council for Refugees: http://ccrweb.ca/
Canadian Association of Refugee Lawyers: http://www.carl-acaadr.ca/

Informations sur le passage des réfugiés aux frontières

Préparé par Rick Goldman, avocat superviseur à la Mission communautaire de Montréal et coordonnateur du Comité d'aide aux réfugiés.

(PDF)

Qu’est-ce que l’Entente entre le Canada et les États-Unis sur les tiers pays sûrs?
Sous cette Entente, qui est entrée en vigueur en décembre 2004, les demandeurs d’asile doivent faire leur demande dans le premier des deux pays (Canada ou les États-Unis) où ils arrivent. Cela veut dire que la plupart des demandeurs d’asile qui se trouvent aux États-Unis, et qui aimeraient demander l’asile au Canada ne peuvent pas le faire. Il y a quelques exceptions, notamment le fait d’avoir un membre de la famille avec un statut légal d’immigration au Canada, mais si un demandeur d’asile ne rencontre pas l’une de ces exceptions, et il se présente à un poste frontalier canadien, il sera tout simplement refoulé aux États-Unis.

Qu’en est-il des personnes qui entrent au Canada irrégulièrement?
Étrangement, il y a une grande « faille » dans l’Entente : elle s’applique uniquement aux postes frontaliers officiels. Cela veut dire que les demandeurs d’asile qui traversent la frontière irrégulièrement (par exemple sur des routes où il n’y a pas de poste de contrôle ou en passant carrément par les bois) ne sont pas assujettis à l’Entente et sont admissibles à faire une demande d’asile au Canada. Même pendant les jours précédant les décrets exécutifs récents du Président Trump le nombre de personnes en train de traverser irrégulièrement était à la hausse, mais nous n’avons aucune statistique.

Qu’est-ce qui se passe dernièrement?
À la fin du mois de janvier, le Président Trump a signé trois décrets exécutifs avec les effets suivants : l’admission de tout réfugié aux États-Unis est suspendue pendant quatre mois; l’admission de tout réfugié syrien est suspendue pour une période indéfinie, et l’admission de tous les ressortissants de sept pays à majorité musulmane pour est suspendue pour une durée de 90 jours. On ne peut que présumer que ces mesures draconiennes vont inciter plus de personnes à entrer au Canada irrégulièrement.

Que puis-je faire pour aider quelqu’un qui est entré au Canada irrégulièrement?
Comme déjà mentionné, heureusement ces gens sont en droit de faire une demande d’asile au Canada. Il n’y a aucune raison pour eux de se cacher des autorités canadiennes. Même s’ils sont arrêtés par des agents de la Gendarmerie royale ou l’Agence des services frontaliers du Canada, ils seront conduits à un poste frontalier ou un autre bureau où l’on débutera le traitement de leur demande d’asile. Vous pourriez donc vous assurez qu’ils comprennent cela (ils seront probablement déjà au courant), les offrir un repas chaud, une place pour dormir pour la nuit, si vous désirez, et offrir toute autre assistance qui vous semble bonne, par exemple du transport. 

Quelles ressources sont disponibles pour une assistance juridique?
L’agence principale de soins de la santé et des services sociaux pour les demandeurs d’asile au Québec est le PRAIDA. Il dispose d’une équipe de travailleurs sociaux qui offrent de l’orientation sur le processus de demande d’asile, du soutien psycho-social, des références à des avocats, et qui gère aussi une ressource d’hébergement temporaire. On peut les rejoindre du 9h à 17h du lundi au vendredi au 514-731-1386. Ils sont situés au 5700 Côte des Neiges, Montréal. La Clinique des Solutions justes de la Mission communautaire de Montréal peut aussi offrir de l’orientation sur le processus de demande d’asile est des références vers des avocats. On peut les rejoindre au 514-844-9128 poste 204.

Comment puis-je me joindre aux actions de la défense des droits?
Plusieurs personnes à travers le Canada se mobilisent actuellement pour demander la suspension de L’Entente sur les tiers pays sûrs. Voici le lien à une pétition (en anglais seulement) :
https://you.leadnow.ca/petitions/tell-trudeau-welcome-those-fleeing-violence-and-deportationunder-trump?source=LN&bucket=LN

Pour le l’info sur les actions et développements les plus récents, vous pourriez consulter les liens suivants :
Conseil canadien pour les réfugiés : http://ccrweb.ca/fr
L’Association canadienne des avocats et avocates en droit des réfugiés : http://www.carlacaadr.ca/

 

Copyright 2017 by Consistoire du Québec Presbytery | Powered by: Churchweb Canada
Back To Top